L'aube des siècles

L’Aube des siècles est le premier album de Daniel Gardiole, jeune pianiste, curieux et intrépide, il en a conçu le programme en hommage à Paul Loyonnet, pianiste virtuose né en 1889, en se confrontant à des oeuvres dont la création lui est attribuée :

  • Les Six vues du Fouzy Yama de Bernard van den Sigtenhorst-Meyer ont été jouées, salle Érard le 29 novembre 1923 au bénéfice des victimes du terrible tremblement de terre de la même année au Japon.
  • Aube Sonate d’été de Lucien Durosoir (2), violoniste virtuose avec qui Paul Loyonnet a tourné en duo, a été composée en miroir du poème, l’Aube de Rimbaud, et a été interprétée dans des cercles privés par Paul Loyonnet et Jean Doyen.
  • Enfin, Les Histoires… de Jacques Ibert ont été données en première audition le 12 octobre 1923, salle Érard, puis reprises régulièrement par Paul Loyonnet dans ses concerts.
Français
2012
Ref. : 874751